LES BAINS DE PLANTES des guérisseurs rebouteux…





Si l’on connait mieux l’acupuncture chez nous (sans savoir parfois que ce n’est que l’un des trois axes thérapeutiques de la médecine chinoise…), on connait souvent moins la pharmacopée et ses nombreuses applications, comme les emplâtres ou les bains.

Les bains de plantes chinoises font « partie des murs », des écoles d’arts martiaux traditionnelles et de ses tradition populaires. D’autant plus lorsque le maître des lieux est un « rebouteux chinois » !

A côté des préparations à des fins martiales (renforcement des os), Il n’est pas rare de voir dans le cabinet  une ou deux personnes trempant, l’un son pied, l’autre sa main dans une bassine…

Les bains de plantes sont une thérapie très courante en Chine, comme cela l’a été chez nous autrefois.

Le principe est simple : on immerge la partie du corps blessée dans une décoction de plantes que l’on a fait réchauffer au préalable dans un récipient.

La préparation dépend du besoin : elle a été élaborée par le guérisseur rebouteux ou le médecin puis préparée dans environ 4 litres d’eau réduits pendant 20 mn comme toute décoction, à laquelle on ajoutera du vin de riz ou du vinaigre en fonction de l’effet recherché.

La cure durera environ 7 jours, à raison d’un à deux bains par jour.

Le guérisseur - rebouteux utilise beaucoup les décoctions et bains de plantes pour prodiguer ses soins.

Le guérisseur – rebouteux utilise beaucoup les décoctions et bains de plantes pour prodiguer ses soins.

Le plus couramment, ce sont les entorses, hématomes, foulures, contusions et beaucoup de pathologies ostéo-articulaires de type arthrose…, qui sont traitées ainsi très efficacement.

Les fractures quant à elles, seront traitées différemment car les bains utilisent des principes d’action très dispersants du Qi et du sang. Pour les fractures, il faudra ajouter, à côté des plantes de nature dispersante, des plantes qui nourrissent, consolident le Qi et le sang pour permettre aux os de se ressouder, de se régénérer.

Ce sont les parties les plus faciles à immerger qui sont ainsi traitées : pieds, mains, coudes, chevilles.

Pour les autres parties du corps, on utilisera des serviettes imbibées, trempées dans la décoction.

Deux grands types de bains sont les plus couramment utilisés par le rebouteux :

  • Les bains pour détendre les tendons qui utilisent des plantes légèrement échauffantes (mais pas trop pour éviter la sur-inflammation).

  • Les bains de plantes échauffantes utilisés dans le cadre de pathologies chroniques ou de syndrome Bi.

Ainsi, à chaque stade de la pathologie on aura une réponse différente, adaptée au besoin. C’est le propre des médecines traditionnelles…

Contrairement à la médecine occidentale, le froid n’est pas utilisé, il congèle le sang qui est déjà stagnant dans le cadre des traumatismes… On pourra utiliser des plantes légèrement refroidissantes, mais la glace n’est jamais utilisée (sauf  pour les morts…) et dans de rares cas pour arrêter un saignement important avant d’utiliser des plantes astringeantes comme yunnan bai yao…

Pour en savoir plus, visitez ce site : guérisseur-rebouteux à Caen.

Menu

 

Infos
Contact
 
Actualités

Vidéos
 
Agenda

Liens

Lishan - © 2017 - Tous droits réservés
Photographies : Salomé Loygue