Arnica, la reine des Vosges – Replay sur Arte

Arnica, la reine des Vosges – Replay sur Arte

2019-05-03_08h42_16

Sous forme de teinture mère ou de pommade, l’arnica aide à soigner les contusions, les oedèmes, les douleurs musculaires et articulaires. C’est principalement au Markstein, dans le massif des Vosges, qu’est cueillie cette plante bienfaisante.

Depuis quelques années, la phytothérapie fait son grand retour en Europe. Les Vosges sont le berceau de nombreuses plantes médicinales sauvages, comme l’arnica montana. Sous forme de teinture mère ou de pommade, cette plante aide à soigner les contusions, les œdèmes, les douleurs musculaires et articulaires. Chaque année, les laboratoires pharmaceutiques attendent avec impatience la récolte de la précieuse fleur jaune du massif du Markstein. Clément Urion, l’un des rares producteurs autorisés à récolter l’arnica, est chargé de fixer la date officielle de sa cueillette. Entouré d’une équipe de six personnes, il produit des huiles essentielles, des eaux florales et des tisanes à partir d’herbes et de plantes médicinales. Aujourd’hui encore, des milliers de plantes sauvages poussent dans les Vosges, mais seules 148 espèces peuvent être cueillies et transformées.

(Disponible jusqu’au 27 mai uniquement)

Autres articles récents

X