Les Arts du Taïchi

Les Chroniques de Lishan

Xinshu : L’art du cœur

Année après année, le rituel était le même…

Joseph commençait par un chant, celui de la lame sur la pierre.

Patiemment, contemplant le fil, il prenait son temps…

Lui qui ne parlait que l’occitan,

Joseph savait le rythme, comprenait le chant…

Moi qui enfant voulait tout dégourdir et surtout vite finir.

Je ne voyais que ce qu’il y avait à couper,

mettant toute mon énergie à raser ce qui dépassait

ou se trouvait là devant moi, je bataillais contre et m’éreintais

d’un combat qui me laissait à chaque fois perplexe, épuisé et coi.

Joseph allait suivant son souffle, au pas de ses brebis,

comme s’il glissait tranquillement sur le vert océan

n’hésitant pas à s’arrêter pour contempler cette nature

à laquelle il appartenait et que je ne voyais pas.

Aujourd’hui seulement je comprends,

la nécessité du silence et de l’écoute pour sentir le temps.

Alors je m’arrête au milieu de ce champ de vie et je souris,

dans mon coeur un parfum vanillé du doux pays,

j’écoute mon métal résonner sur sa pierre.

Le travail est un accord’âge, pour qui suit le tao du faucheur,

le mouvement juste, répété permet de comprendre l’importance

de la présence, du rythme, du centre, du sens, de l’abandon au souffle,

du relâchement qui mène au dépassement

mais au delà de l’art pratiqué,

le mouvement dépassé, permet de soi l’oubli,

là uniquement l’on se trouve, simplement,

guéri…

Lorsque, ne faisant plus qu’un,

la faux emporte, les questions et les doutes

alors apparait du Brut, du Simple, l’évidence…

Enfin, entrant dans la danse,

épousant le pas de l’ancien,

s’éclaircit la nécessité du chemin.

Contact au 02.31.96.62.62
Horaires de la Permanence téléphonique :
Lundi & Mercredi : 14.00 à 16.00
Mercredi matin : 11.00 à 13.00
Vendredi : 13.30 à 15.30

Tous droits réservés – © Lishan 2020

Partagez cette page

Mentions légales
& politique de confidentialité

12, Rue Laplace
14000 Caen
(Centre-ville, Rives de l’Orne)

Informations fédérales légales

Conformément au décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021 modifiant le décret 2021-699 définissant les règles applicables en raison de la situation sanitaire, le port du masque est de nouveau obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) y compris les équipements de plein air. 

Il n’est pas obligatoire durant la pratique sportive.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que la durée de validité des examens permettant de présenter un passe sanitaire valide (dépistage RT-PCR ou antigénique et autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne concluant pas à une contamination par la covid-19) est passée à 24h depuis le 29 novembre.

X
X