Les Arts du Taïchi

  • Actualités

La vie est bien curieuse…

La vie est bien curieuse… C’est toujours lorsque l’on décide de quitter un chemin qu’il se rappelle à vous…

A défaut d’être plus sage, l’âge venant, j’enseigne de moins en moins l’aspect martial de mon art, le taïchi chuan et voilà que je reçois d’un de mes anciens, ce mot aujourd’hui :

« Emmanuel , je suis au travail où je viens de désarmer à deux reprises un jeune qui cherchait à planter mon collègue avec un couteau de boucher ! Dis à Sifu que je le remercie car c’est lui qui m’a enseigné ces techniques de désarmement… »

Marc est éducateur auprès de jeunes placés et pratique le Taïchi avec moi depuis de nombreuses années. J’ai été très touché de cela. A l’heure où je m’interroge sur le sens de mon enseignement, sur sa valeur, son intérêt, cette belle réponse m’est venue aujourd’hui. Ce taïchi a sauvé plusieurs vies aujourd’hui.

Cet événement me rappelle ce que Me Cheng disait : “Sans le Chuan on ne peut parler de Taichi Chuan !” que “forme et fonction doivent coïncider exactement” et que le taïchi doit être fonctionnel (Dans cet univers de « discutailleurs » du taïchi, un peu de réalisme ne fait pas de mal !).

Si enseigner la défense contre couteau permet de sauver des vies, alors il faut l’enseigner au sein de nos cours de Taïchi (Ce qu’avait d’ailleurs fait un temps Me Cheng à son époque…).

Mais n’oublions pas que ce qui permet à quelqu’un de conserver son sang froid pour ce genre d’agression, c’est avant tout de cultiver le chi, le relâchement, l’enracinement…

Bravo Marc, belle mis en application !

Echanges souples en 2008….

Contact au 02.31.96.62.62
Horaires de la Permanence téléphonique :
Lundi & Mercredi : 14.00 à 16.00
Mercredi matin : 11.00 à 13.00
Vendredi : 13.30 à 15.30

Tous droits réservés – © Lishan 2020

Partagez cette page

Mentions légales
& politique de confidentialité

12, Rue Laplace
14000 Caen
(Centre-ville, Rives de l’Orne)

Informations fédérales légales

Conformément au décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021 modifiant le décret 2021-699 définissant les règles applicables en raison de la situation sanitaire, le port du masque est de nouveau obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) y compris les équipements de plein air. 

Il n’est pas obligatoire durant la pratique sportive.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que la durée de validité des examens permettant de présenter un passe sanitaire valide (dépistage RT-PCR ou antigénique et autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne concluant pas à une contamination par la covid-19) est passée à 24h depuis le 29 novembre.

X
X