Les Arts du Taïchi

Lishan Taï Chi Chuan

sceau-seul Qu'est-ce que le Taïchi Chuan ?

“Rien au monde
n’est plus souple que l’eau,
mais pour enlever
le dur et le fort
rien ne la surpasse…”

Lao Tseu

Le Taïchi Chuan est un art martial chinois interne ancré dans la tradition taoïste. Il se fonde naturellement sur la recherche de la Tranquillité, de l’harmonie et de la non-opposition. Il est une pratique-compréhension intime des lois universelles qui régissent la nature, et le vivant, dont nous sommes. Voie de réalisation, le Chemin qu’il emprunte est celui du relâchement, de l’équilibre et de la recherche de la douceur. Par le relâchement, la déprise physique, psychique, la transformation s’opèrent… Nous revenons vers la complétude, l’authenticité, l’entièreté de notre existence. Par le geste répété, lent, rond, souple, fluide, le corps-esprit entre en unité au rythme d’un souffle apaisé. Peu à peu, pas à pas, nous atteignons la véritable détente, la véritable souplesse. Le Taï Chi se pratique sans tension ni raideur, en état de relaxation. Alors le Qi, énergie interne, peut imprégner le corps et circuler harmonieusement conférant vitalité, bien être et Tranquillité.

Accessible à tous, la pratique ne nécessite pas de condition physique ou de pré-requis particulier, si ce n’est persévérance et enthousiasme. C’est avant tout un art de vie, une voie de réalisation…

"Le Taichi est utile pour la santé, se relaxer ou se défendre,
mais avant tout le Taïchi est un tao, une manière d'être..."

sceau-seul Les deux aspects de la pratique

La pratique du Taïchi est une et indivisible : pratiquer le taïchi, c’est aborder l’ensemble de ses aspects. Cependant, dans un souci pédagogique et pour adapter la pratique aux tempéraments et aux besoins de chacun, nous proposons séparément les deux facettes de l’art : 

D’une part, l’aspect “bien-être, énergie interne et Santé“, où sont développées les notions d’axe, de centrage, de relâchement, de placement, de souffle, et la culture de l’énergie interne.  

D’autre part, une orientation plus martiale de la pratique, où l’accent est porté sur la non-opposition dans travail duel. 

Au fil de la progression, le pratiquant se rend vite compte que les deux aspects se nourrissent l’un-l’autre.

Bien-être,
Energie interne & Santé

Lundi – 19h | Mardi 18h | Mercredi 10h30 | Jeudi 19h30

En tant que pratique millénaire fondée sur les grands principes de la médecine chinoise, le Taïchi Chuan a beaucoup à nous apporter en termes de santé et de développement de l’énergie interne. 

Plusieurs études scientifiques récentes, démontrent qu’une pratique correctement menée apporte de nombreux bienfaits et améliore la santé en soulageant ou faisant disparaître de nombreuses pathologies…

Composition de la pratique :

  • Neïgong (travail interne) du Taïchi
  • Taïchi Chikung : Les  grands principes corporels du Taïchi
  • Les 8 portes et les 5 déplacements
  • Forme des 37 postures
  • Tuishou 
  • L’épée du Taïchi

Autodéfense
& Education corporelle

Mardi 18h30

En tant que pratique martiale (Sanshou), le Taïchi Chuan propose de vérifier dans une relation duelle, face à un partenaire moins complaisant, les grands principes du taïchi. Restent-t-ils bien présents, lorsque la situation devient plus tendue, plus stressante, plus “rapide” ? 

Ce que nous enseigne le sanshou : 

  • Mieux comprendre les principes de rectitude, d’alignement, de relâchement et de souplesse, 
  • “Céder” pour utiliser la force adverse et transformer la situation,  
  • Développer les différentes énergies : adhérer, écouter, comprendre, transformer, et exprimer… 
  • Enfin, rester souple, détendu, spontané dans une situation d’opposition, d’adversité et de stress et ainsi aborder plus sereinement les multiples petits conflits du quotidien, bien plus fréquents qu’une éventuelle agression physique. Adhérer à toute situation, dans l’écoute, la détente et la souplesse.

Composition de la pratique :

  • Dong Fa : Les applications des mouvements de la forme (taolu)  avec un partenaire.
  • Qinna Shu : L’art de saisir et de contrôler, les projections, luxations et percussions des points “vitaux” (Dian Xue ou Dim mak) dans l’art du Taïchi. Composé de :
    • Na et Suan : L’art des saisies et des projections
    • Da et Ti : percuter avec les membres supérieurs et inférieurs

Contact au 02.31.96.62.62
Horaires de la Permanence téléphonique :
Lundi & Mercredi : 14.00 à 16.00
Mercredi matin : 11.00 à 13.00
Vendredi : 13.30 à 15.30

Tous droits réservés – © Lishan 2020

Partagez cette page

Mentions légales
& politique de confidentialité

12, Rue Laplace
14000 Caen
(Centre-ville, Rives de l’Orne)

LISHAN

Vacances scolaire

Les cours “skype” s’interrompent durant les vacances scolaires, du 22 février au 7 mars.

Reprise dès le 8 mars…

Vous pouvez vous rendre dans votre “espace adhérent” pour accéder à nos plus de 80 supports de cours en vidéo !

Bonnes vacances !

X
X