Reconversion professionnelle en médecine chinoise

Patiente d’Hérald Loygue depuis une quinzaine d’année et également pratiquante de qigong au sein de l’école, j’ai fait le choix de me lancer dans la formation de Tuina il y a 4 ans, dans le but d’aller plus loin dans ma connaissance de la médecine chinoise et de pouvoir masser mes proches, ma famille. Et j’étais aussi en quête d’un retour à plus de sens, plus de nature, plus de vivant. Au delà d’une formation théorique et pratique sur le Tuina, c’est toute une tradition que j’ai rencontré, une philosophie de vie. La mienne et celle de toute ma famille en a été bouleversée, dans une direction que je n’aurais pas imaginé ! Aujourd’hui, je me sens prête à initier une reconversion professionnelle, pour vivre plus en cohérence avec ce qui compte pour moi : le monde du vivant. Et c’est ce que j’ai pu découvrir grâce à cette formation : une approche basée sur l’observation des cycles naturels de l’Homme et de la nature. La formation de praticien Tuina proposée par Hérald Loygue m’a réellement permis d’aborder la théorie de la MTC et la pratique du Tuina,  de manière si cohérente, si claire, et efficace, et ainsi de me plonger dans une autre vision du soin, en phase avec les rythmes naturels. Notre formateur partage avec nous ses connaissances, son savoir-faire et sa très grande expérience, avec enthousiasme, de façon simple et généreuse, avec des cours structurés et passionnants ! Sa transmission, dans le respect de ce qu’il a lui même reçu est d’une immense richesse ! La méthode pédagogique proposée alterne théorie et pratique, aussi bien des massages Tuina, que du Qi Gong, et permet de comprendre, apprendre par le ressenti et l’expérience. Pour ma part, un accompagnement précieux et unique vers un projet de reconversion professionnelle, en harmonie avec ce que je souhaitais en profondeur ! Merci !

Julie

Informations fédérales légales

Conformément au décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021 modifiant le décret 2021-699 définissant les règles applicables en raison de la situation sanitaire, le port du masque est de nouveau obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) y compris les équipements de plein air. 

Il n’est pas obligatoire durant la pratique sportive.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que la durée de validité des examens permettant de présenter un passe sanitaire valide (dépistage RT-PCR ou antigénique et autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne concluant pas à une contamination par la covid-19) est passée à 24h depuis le 29 novembre.