Les Arts du Taïchi

  • Tuina

Remèdes de “Grand-mère”…

Dans les montagnes, comme en Bretagne, la distance et/ou la pauvreté ne permettait pas d’aller chez le médecin. Une “médecine des pauvres”, populaire, s’est développée empiriquement et s’est transmise au sein des familles. Cette médecine des pauvres se servait de ce qu’elle avait sous la main donc dans le panier et le jardin. J’ai souri lorsqu’en Chine j’ai vu qu’il existait également la même médecine populaire utilisant des tomates ou des oeufs…. Quelque soit notre couleur de peau… nous sommes tous après tout des êtes humains. Peu à peu, modernité oblige, elle s’est pratiquement perdue, mais semble vouloir  renaître de ses cendres aujourd’hui.

Si l’on connait principalement aujourd’hui les cataplasmes ou emplâtres d’argile, d’oeuf, de miel, d’oignon, de chou, de millepertuis …  on sait moins qu’il peuvent être chaud ou froid, d’infusion ou de concentré,.. au citron, au raifort ou au fenouil, d’achillée, de consoude, à la pomme de terre ou au gingembre…

Et oui ! Le gingembre ne sert pas qu’à “libérer la surface” et réchauffer le centre… Il sert aussi en usage externe pour des contusions, douleurs rhumatismales,… plutôt pour les douleurs de type froid… pour les douleurs inflammatoires c’est plutôt contre-indiqué.

Aujourd’hui les centres anti-douleur, on a profité de ce savoir ancestral en proposant des patchs au piment…

Mon premier contact avec la médecine naturelle, c’était enfant… avec les soins de “Mum Göes”…

A vrai dire, le cataplasme dont je me souviens le plus, c’est celui à la farine de moutarde, réservé au initiés !

Quand on parle de remèdes de grand-mère, on pense souvent à des trucs sympa, doux… Comme quand mes patients viennent aux cabinet et s’étonnent de se mettre à parler spontanément japonais…  Je leur lance alors “bienvenue dans la médecine douce” … quelle drôle de nom…
” Désolé… je ne fais pas de couture astrale, ni n’ouvre les chakras, ou le troisième oeil… ”
Ici, c’est du pur beurre… et  salé ! (breton oblige)…

Préparation d’un emplâtre de plantes pour une entorse à la cheville

Avec deux parents fumeurs, mes poumons d’enfant ont bien souffert, et pour calmer mes toux d’irritations, je préférais la lysopaïne de l’époque  aux cataplasmes  de “mère-grand”… Rien que l’évocation du nom me faisait guérir instantanément !
Mais y’avait pas moyen d’y couper ! Même si j’essayais de monnayer un “lait de poule au miel”…
Les bretons ont la tête dure, parole !..
“Mum Goes” après tout, était une élève de Kawaïshi, … Elle avait donc raison !…

Aujourd’hui , lorsque je prépare mes remèdes, je souris à mon tour en pensant à elle…  De là-haut, elle doit bien se marrer aussi…

Alors “trugarez vras  !…”

 

 

 

 

Contact au 02.31.96.62.62
Horaires de la Permanence téléphonique :
Lundi & Mercredi : 14.00 à 16.00
Mercredi matin : 11.00 à 13.00
Vendredi : 13.30 à 15.30

Tous droits réservés – © Lishan 2020

Partagez cette page

Mentions légales
& politique de confidentialité

12, Rue Laplace
14000 Caen
(Centre-ville, Rives de l’Orne)

LISHAN

Vacances scolaire

Les cours “skype” s’interrompent durant les vacances scolaires, du 22 février au 7 mars.

Reprise dès le 8 mars…

Vous pouvez vous rendre dans votre “espace adhérent” pour accéder à nos plus de 80 supports de cours en vidéo !

Bonnes vacances !

X
X