Conférence à propos de la géobiologie…

  • Actualités

Fille de la radiesthésie, la géobiologie étudie les relations entre l’homme et son habitat.

On se doutait bien que l’habitat et l’environnement avaient un effet sur la santé humaine.

Aujourd’hui, après cette conférence de haut vol que nous a proposé Hérald Loygue le 21 mai dernier, nous sommes en mesure de savoir pourquoi, comment, et surtout, que faire pour remédier aux “mauvaises” influences… Il n’appartient dès lors qu’à nous d’en prendre la responsabilité !

Cette conférence a notamment permis à la vingtaine de participants présents, d’en savoir un peu plus sur les effets négatifs ou positifs que notre environnement peut avoir sur notre santé…

Origine et Histoire de l’art, Failles sèche et humide, réseaux Hartmann, Curry, Perrey… influences des cours d’eaux, des ondes électromagnétiques, ou hautes-fréquence, mémoire des murs, ondes de formes, savoir-faire des bâtisseurs, etc…  sont autant de thèmes clés qui ont été abordés de façon simple et pédagogique par Hérald Loygue. Grâce aux exemples et expériences concrètes qui ont pu être menées par les participants, des notions qui d’un premier abord pourraient sembler ardues ou hermétiques, sont devenues presque évidentes !

Pour approfondir cette conférence, un stage d’initiation théorique et pratique à la géobiologie ouvert à tous, y compris aux non adhérents, est proposé :

Le dimanche 10 juin prochain, 9h/12h – 14h/17.00

Théorie et pratique : repérage réseaux fer, nickel, cours d’eau, failles, techniques de neutralisation, utilisation du pendule, mesures TV.

Tarif : 120 € la journée

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire au dojo ou nous contacter via le site.

Merci à Hérald Loygue pour tout ce savoir partagé !

Informations fédérales légales

Conformément au décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021 modifiant le décret 2021-699 définissant les règles applicables en raison de la situation sanitaire, le port du masque est de nouveau obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) y compris les équipements de plein air. 

Il n’est pas obligatoire durant la pratique sportive.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que la durée de validité des examens permettant de présenter un passe sanitaire valide (dépistage RT-PCR ou antigénique et autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne concluant pas à une contamination par la covid-19) est passée à 24h depuis le 29 novembre.