Relâchement, rectitude et “travail du centre”… Les maîtres mots de votre pratique…

  • Actualités

Par Emmanuel


  • “Pas de bras ! “
  • “Laissez descendre le Qi au Dantien !”
  • “Pas de Résistance, mais pas de laisser aller !”
  • “Conservez votre axe vertical !”
  • “L’énergie prend racine dans le sol, est dirigée par la Taille et s’exprime naturellement dans les bras…”
  • “Ne forcez pas !”

Telles sont (entre autres !) les injonctions, chères au Maître Cheng Man Ching, que nous répète sans relâche notre Sifu, et qu’à notre tour, nous, enseignants, répétons également aux élèves.

Le Taïchi repose en effet, et d’autant plus celui de la filiation du Me Cheng Man Ching, sur le relâchement le plus complet, la douceur, la rectitude et le “travail du centre”.

Mais ces principes ne sont pas l’apanage du Taïchi.

S’ils sont “vrais “et justes, ils valent pour tout ! Pour toutes les disciplines… et pour notre attitude quotidienne !

La calligraphie par exemple, insiste également sur la rectitude, le centrage et le relâchement. Ce n’est ainsi plus le bras qui “trace” mais le “souffle”, centré au Dantien.

En formation de massage tuina, les étudiants se rendent vite compte que sans ancrage, centrage, rectitude et relâchement des bras, il n’est pas possible de masser longuement un patient, ni bien-sûr de développer et transmettre le “Qi” nécessaire pour le traitement.

Enfin, dans tous les domaines, quelle que soit la posture ou l’activité – faire la vaisselle, voyager en bus, se promener, couper du bois, etc… –  “l’efficience” réside dans la capacité à aligner le corps et les segments, à relâcher, et à se centrer…

Doit-on également rappeler que le respect de ces principes “physiques” a une influence directe sur notre état d’esprit ? Leur pratique quotidienne nous aide ainsi à adopter l’attitude juste et l’état d’esprit juste, face aux si nombreuses sollicitations quotidiennes, de tension, de dis-traction, ou de louvoiement…

Voici quelques vidéos d’illustration de ces principes de centrage, de relâchement et “d’enracinement au dantien”, avec différents maîtres.


[one-half-first]

Le “kami” du judo : Me Kyuzo Mifune… Observez la grâce, la rectitude de ce grand maître… on est bien loin du Judo de compétition actuel…

[/one-half-first][one-half]

 

[/one-half]

[one-half-first]

Bien-sûr, le Me Cheng man Ching…

[/one-half-first]

[one-half]

Notre Sifu, Hérald Loygue, avec le même travail dans le Taïchi Kungfu (Sanshou)…

[/one-half]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations fédérales légales

Conformément au décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021 modifiant le décret 2021-699 définissant les règles applicables en raison de la situation sanitaire, le port du masque est de nouveau obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) y compris les équipements de plein air. 

Il n’est pas obligatoire durant la pratique sportive.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que la durée de validité des examens permettant de présenter un passe sanitaire valide (dépistage RT-PCR ou antigénique et autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne concluant pas à une contamination par la covid-19) est passée à 24h depuis le 29 novembre.