Partager cette page

Facebook

Newsletter

Retraite d’automne de Taïchi… Quelques témoignages des participants

Retraite d’automne de Taïchi… Quelques témoignages des participants

P1070443

Quoi de mieux que l’automne, pour se “retirer”, pour “laisser tomber les feuilles” et plonger dans le Taïchi ?

Mieux qu’un long discours, voici quelques témoignages des participants à ces trois jours d’immersion, si riches en enseignements.

Renouvelons notre gratitude à Sifu pour cet enseignement si profond, et surtout pour être qui il est !


 

Véronique

Cela fait bientôt deux ans que j’essaie de participer à chaque retraite proposée par Sifu Loygue. Chaque retraite est une expérience unique, difficile à décrire tant ce qui se joue relève de l’intime. Regarder, écouter, être guidée, bénéficier de l’enseignement bienveillant de Sifu Loygue est un privilège précieux qui transforme. Se retirer de ce que l’on nomme “vie” et qui n’est bien souvent
qu’agitations frénétiques quotidiennes. Au rythme de l’Assise, du Taichi, du Tuishou et des nombreux moments d’échanges, j’ai été, pendant ces 3 jours (c’est peu et c’est beaucoup), dé-routée  de cette trajectoire, trans-portée vers un ailleurs intérieur et extérieur avec légèreté et profondeur. C’est aussi une expérience collective, de partage, où chacun vient avec ce qu’il est dans l’entraide et le respect de l’autre.

Soyez en remercié Sifu Loygue.


Christophe

Témoigner d’une retraite de 3 jours avec Sifu Hérald Loygue est chose difficile :

  • comment raconter l’ouverture de son propre cœur ?
  • comment expliquer une pédagogie si subtile qu’elle nous amène à faire un pas au-delà de soi ?
  • comment trouver les mots pour exprimer la relation avec l’Arbre ?
  • comment relater un voyage dans l’invisible ?

Seule notre présence peut en témoigner …

Merci encore Sifu Hérald pour rendre cela possible.


Mélanie

Ces trois jours de retraite vont rester à jamais gravés en moi, l’enseignement de Sifu Loygue nous rappelle à quel point il est important, primordial de se reconnecter, de voir au delà de soi,

“la prise de contact” a pris tout son sens, ce fut une ode à la beauté, un éveil à la sensibilité, une façon unique et pure de rencontrer le vivant, de redécouvrir un lieu, de s’imprégner des couleurs, de s’harmoniser et de danser…

Un grand Merci…


Baptiste

Une retraite, c’est une immersion, la possibilité de consacrer tout son temps à la pratique. Nous avons la chance de recevoir l’enseignement de Sifu Herald Loygue, de pouvoir découvrir un trésor, juste à côté de chez nous. Beaucoup parlent de relâchement, d’écoute et d’attention, de douceur… Avec le Sifu c’est un Univers qui se découvre. Pendant cette retraite, en participant à la vie du Dojo un peu plus qu’une heure par semaine, c’est un cadeau que je me suis fais… Je souhaite à tous les élèves de l’Ecole de pouvoir se faire ce cadeau.


Emmanuel

Toucher du doigt l’essence du Taïchi Chuan…
Celui du Grand père Cheng, mais plus encore, celui de Sifu Hérald Loygue…
Quelle expérience, cette immersion durant 3 jours !
Profondeur, Authenticité, Douceur, Délicatesse, Attention…
Là où spiritualité et Taïchi Chuan ne font finalement plus qu’un…
Je comprends un peu mieux à présent cette saveur si particulière…
Merci Sifu, de nous y avoir fait goûter…


Adrien

Que dire d’une retraite qui invite à explorer le silence ?… Ressentir et mettre en pratique. Merci Professeur !


Bernadette

Un profond merci à Hérald pour la richesse des enseignements qu’il nous offre. Chaque retraite est jalonnée de découvertes de plus en plus subtiles, voire déconcertantes, que j’aborde avec étonnement et joie. Merci aussi aux amis de pratique pour leur bienveillance inconditionnelle qui permet de se laisser “bousculer”, embrassé par cette harmonie sereine et attentive.
Des moments rares qui nourrissent ma pratique et ma vie.


 

Thierry

Beaucoup en parlent mais moins nombreux sont ceux qui l’expérimentent vraiment ou le vivent au quotidien. Or, que serait l’art du taiji quan sans la connaissance du Qi ? Un aliment mort, une contrefaçon vaguement esthétique…
Et comme le dit un adage, “si l’on ne s’entraîne qu’à la forme de la boxe et que l’on néglige le travail de son énergie, à la vieillesse, il ne subsistera plus rien”.
C’est précisément ce que Sifu nous a offert durant ces trois jours, la possibilité de nous éveiller au Qi en nous, autour de nous, de devenir des êtres sensibles, des êtres de Qi se déplaçant dans le Qi.
Merci pour cette très belle retraite, essentielle.


Jean

Ma première porte.
Une clé, une porte, et on ouvre
Une autre clé, une autre porte, et on ouvre…
Si différentes, de part leurs formes et leurs poignées
Si l’on s’oriente, nos directions sont éloignées
Mais dans un sens, l’accès à une même idée.
La cohérence, dans le multiple l’unité.

Est-ce si évident ?

Si évident d’écouter, de comprendre, et d’adhérer à une simple idée ?
Ce pas en retraite m’a fait ressentir La porte.
Est-ce dans ma tête ou je m’emporte ?
Un pas aujourd’hui, un autre demain
L’ai-je choisi ? Est-ce mon chemin ?

Un grand merci, nous verrons bien.


 

Samuel 

3 jours de retraite…
Arrivé enthousiaste du programme de ces 3 jours, je me sentais prêt à approfondir les enseignements donnés en cours. A l’image d’une poussée en Tuishou, mes attentes et mes certitudes n’ont rencontré que le vide. Sifu ne nous a pas offert un approfondissement de ses enseignements mais les clés d’un monde qui nous entoure et dont nous nous sommes coupés. Ces 3 jours ont été un moment privilégié dans lequel il nous a conduit vers une sensibilité plus grande, nous permettant ainsi de sortir de nos coquilles respectives pour d’entrer plus subtilement en relation avec notre environnement. C’est la possibilité d’arpenter une voie peu enseignée et encore moins parcourue qui nous a été offerte, une voie qui transforme nos pratiques comme notre façon d’être…
Pour tout ça j’aimerais remercier Sifu Hérald Loygue, même si je sais qu’il préférera être témoin des efforts que j’aurais fourni pour accéder à cette voie…
Merci Sifu,


 

Autres articles récents

X