LES PLANTES DE L’ÉTÉ : JU HUA, CHA YE et BOHE





Parmi les plantes que nous vous conseillons de consommer pour vous rafraîchir cet été, la camomille chinoise (Ju hua), le thé (Cha Ye) et la menthe (Bohe).

Ju Hua : La camomille chinoise

La camomille chinoise est issue des régions du Zhejiang, du Sichuan, et du Anhui.

La récolte se fait à floraison, puis les fleurs sont mises à sécher à l’abri.

Sa nature en médecine chinoise, est piquante, douce et amère, légèrement froide.

Son action est de :

  • disperser le vent,
  • éliminer la chaleur,
  • éliminer les toxiques,
  • clarifier la vue.

Indications :

  • atteintes externes par la chaleur et le vent,
  • stade précoce des maladies infectieuses fébriles,
  • yeux rouges par montée du feu du foie,
  • troubles de la vison par vide des reins et du foie,
  • vertiges et éblouissements, dus à la montée du yang du foie.

Posologie : 10 à 20 g par jour en décoction ou en infusion.

Cha Ye : Le thé

Le thé est un Camelia, Camelia sinensis.

Il existe différentes façons de préparer le thé pour obtenir des thés blancs, jaunes, verts, bleu-verts et rouges.

Le thé est de saveur et de nature amère, douce, et fraîche.

Mode d’action :

  • clarifie la vue et la tête,
  • supprime la soif,
  • dissipe les glaires,
  • facilite la digestion,
  • favorise la miction,
  • neutralise les toxiques.

Indications :

  • céphalée aiguë, sauf par vent froid,
  • céphalée et vertige par vent chaleur,
  • étourdissement, somnolence,
  • stagnation de glaires,
  • accumulation parasitaire,
  • difficulté mictionnelle …

Contre indications :

  • insomnie,
  • il est préférable de boire le thé chaud, au risque de provoquer la stagnation de glaires

Posologie : 3 à 11 g ; par jour, en décoction, en infusion

Bohe : La menthe

La menthe est produite dans les régions du nord et du sud de la Chine.

La récolte varie selon les régions, deux ou trois fois par an puis les plantes sont mises à sécher à l’abri, humectées pour qu’elles ramollissent, puis coupées en morceaux.

Ce sont les tiges et les feuilles qui sont employées.

Sa nature est piquante et fraîche.

Sa fonction :

  • disperse la chaleur et le vent ,
  • purifie les yeux et la tête,
  • favorise les éruptions.

Indications :

  • rhume dû au vent-chaleur,
  • stade précoce des maladies infectieuses fébriles,
  • douleur thoracique et costale par stagnation du Qi du foie,
  • vertige par atteinte de la chaleur caniculaire.

Posologie : 2 à 10 g par jour en décoction.

Précaution : ne pas laisser bouillir trop longtemps.

Ju Hua et Cha Ye sont tous les deux disponibles en commande au Daogouan.

Rankie WordPress Plugin