Il ne pousse pas d'ailes de papillon sur le dos des chenilles...

A. Desjardins

Moxibution « Bian jiu »





Pratique liée à l’acupuncture, il s’agit icic Il s’agit ici de faire brûler une plante médicinale (l’armoise chinoise) sous forme de cône ou de bâtonnet (appelés moxas), que l’on va placer sur des zones précises afin de faire pénétrer profondément la chaleur.

La moxibustion permet de tonifier et de réguler l’énergie, de réduire les tensions, de chasser le froid et l’humidité  qui ont pu pénétrer dans les tissus et les articulations..

Elle est régulièrement utilisée en complément du massage, notamment en cas d’arthrose ou de douleurs articulaires ou musculaires.


Menu

 

Infos
Contact
 
Actualités

Vidéos
 
Agenda

Liens

Lishan - © 2017 - Tous droits réservés
Photographies : Salomé Loygue

X