Nouveau diplôme à l’Institut !

  • Actualités

Anlin Loygue vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc !

Après un cursus de VAE d’une année, Anlin vient en effet d’obtenir avec succès son Certificat de Qualification Professionnelle en Qigong (CQP).

Ce diplôme est une reconnaissance supplémentaire de son investissement dans la pratique, et vient valider de nombreuses heures de travail et d’encadrement de groupes…

Il s’ajoute à la (déjà !) longue liste de certifications… qui viennent attester de la recherche constante de qualité dans notre école !

Retrouvez Anlin dès la rentrée pour les cours de Daoyin et de Qigong !

  • Certificat de Qualification Professionnelle pour l’enseignement du Qigong – 2021
  • Professeure diplômé en Qigong et Yangsheng de l’Institut Européen de Qigong I.E.Q.G. (4 années de formation) en 2014
  • Diplômée enseignante Daoyin yangsheng Qigong de l’école Lishan en 2014,
  • Praticienne de Tuina diplômée de l’institut Lishan en 2018,
  • Certificat 1er Duann de la Fédération Chinoise de Qigong Santé, 2014
  • Certificat de 4ème Duann FAEMC – 2020
  • Voyage d’étude du Qigong en Chine avec Kewen, Yunnan en 2011.
  • Certificat ostéothérapie, méthode Robinson – 2012/13

Bientôt 37 ans et maman de deux enfants, Anlin est praticienne en Qigong et Tuina, responsable du Qigong à l’institut Lishan…

Elle a étudié avec de nombreux maîtres chinois et assiste son père (Hérald Loygue) pour les formations Qigong Tuina.

Informations fédérales légales

Conformément au décret n° 2021-1521 du 25 novembre 2021 modifiant le décret 2021-699 définissant les règles applicables en raison de la situation sanitaire, le port du masque est de nouveau obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) y compris les équipements de plein air. 

Il n’est pas obligatoire durant la pratique sportive.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que la durée de validité des examens permettant de présenter un passe sanitaire valide (dépistage RT-PCR ou antigénique et autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne concluant pas à une contamination par la covid-19) est passée à 24h depuis le 29 novembre.